Cercle d'Investigations Cliniques et Biologiques en Allergologie Alimentaire

> FICHE PRATIQUE

> Prévention et prise en charge ultérieure d’un patient ayant présenté des réactions allergiques médicamenteuses multiples

D.Anne MONERET-VAUTRIN
Gisèle KANNY
Médecine Interne, Allergologie et Immunologie Clinique
Centre Hospitalier Universitaire - Hôpital Central
54035 Nancy Cedex

Actualisée en Juin 2002


Conseils au médecin traitant

  • Prescrire un minimum d’associations médicamenteuses
  • Préférer pour chaque classe pharmacologique les médicaments connus comme moins allergisants que les autres
  • Eviter les médicaments non indispensables
  • Eviter les médicaments connus pour aggraver une réaction allergique : b-bloqueurs (généraux et locaux), inhibiteurs de l’enzyme de conversion, aspirine et anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Inscrire les traitements, leur date de début et de fin sur le carnet de santé


Conseils au patient

  • Ne pas faire d’automédication, ne pas prendre un médicament sans avis médical
  • Montrer la carte d’allergie médicamenteuse à tout médecin, dentiste ou pharmacien délivrant ou honorant une ordonnance
  • En cas de réaction, arrêter tout traitement et consulter le médecin qui décidera de la conduite à tenir
  • En cas de réaction visible, faites une photographie si possible