Cercle d'Investigations Cliniques et Biologiques en Allergologie Alimentaire

 

INFORMATIONS UTILES

> Attention allergènes masqués

• L'arachide dans la bouillon de poule (2002)

• Le lait dans le baume dentaire (2002)

• De la noix de cajou dans une sauce tomate commerciale (2005)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un étiquetage qui conduit à l’erreur

Un jeune enfant allergique à l’arachide consomme régulièrement des aliments utilisant dans leur préparation du bouillon de poule de marque Knorr.
A l’issue d’un repas, il présente une réaction asthmatique qui conduisent les parents à reprendre l’étiquetage des aliments consommés à ce moment. Ils découvrent en relisant l’étiquette que la composition du bouillon de poule Knorr a changé et contient désormais des matières grasses végétales dont arachide qui remplacent les matières grasses animales qui entraient antérieurement dans sa composition.
Il faut noter que la nouvelle composition inclut également du lactosérum donc des protéines de lait. L’œuf fait partie intégrante du bouillon de poule dans les deux formules.
Cette observation attire l’attention sur les étiquetages qui changent et peuvent facilement mettre en défaut la vigilance du consommateur. Le produit en cause sortait de la même usine, avait le même emballage, et une date de péremption proche 01/2002 et 07/2002…
Trouver de l’arachide et du lait dans un bouillon de poule reste surprenant pour le consommateur non averti.
Rajoutons donc l’éviction du bouillon de poule Knorr dans le régime d’éviction de nos allergiques à l’arachide, au lait et/ou à l’œuf …
Il est indispensable que les patients vérifient les compositions en ingrédients des produits qu’ils utilisent à chaque paquet.

Gisèle Kanny
Médecine interne,
Immunologie Clinique et Allergologie
CHU de Nancy, Hôpital Central
54035 Nancy Cedex

haut de page

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lait dans le baume dentaire (2002)

Un nourrisson de 15 mois, allergique au lait, bénéficié de massages gingivaux avec ce baume contenant des protéines de lait étiquetées en latin : lactis proteinum et non détecté comme telles par les parents. Il présente après l'application de ce baume un angio œdème important des lèvres et du visage.

D.Anne Moneret-Vautrin
Médecine interne,
Immunologie Clinique et Allergologie
CHU de Nancy, Hôpital Central
54035 Nancy Cedex

haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

Présence de noix de cajou dans une sauce tomate commerciale (2005)

Le docteur Etienne Bidat (Paris) communique :
« Je tiens à porter à votre connaissance le danger d’une nouvelle sauce tomate chez les allergiques à la noix de cajou.
Depuis septembre 2005 j’ai vu en consultation 2 patients (5 et 20 ans) présentant une allergie alimentaire connue à la noix de cajou (histoire clinique convaincante, tests et IgE positives) qui connaissent et gèrent bien leur allergie. En consommant une nouvelle sauce tomate : Barilla pesto rosso con pomodoro e basilico
Ils ont présenté immédiatement une urticaire du visage, facilement résolutive sous anti-histaminiques.
La lecture rétrospective de l’étiquette indique noix de cajou. La noix de cajou figure dans la liste avant les 2,2% de basilic, donc en quantité signifiante.
Les allergiques aux fruits à coque doivent aussi lire les étiquettes de sauce tomate ! »

D.Anne Moneret-Vautrin
Médecine interne,
Immunologie Clinique et Allergologie
CHU de Nancy, Hôpital Central
54035 Nancy Cedex

haut de page