Cercle d'Investigations Cliniques et Biologiques en Allergologie Alimentaire

 

> RÉGIME D'ÉVICTION

En cas d'allergie à la papaïne
  • Eviter l'ingestion de papaye, d'ananas dans certains cas, ainsi que d'aliments composés : yaourts, boissons ou mélanges de fruits exotiques desséchés.
  • Eviter la consommation de bière, coca-cola.
  • Eviter l'utilisation de sel papaïné (son usage industriel comme attendrisseur des viandes est interdit en France), mais il est disponible commercialement.
  • Eviter la prescription des médicaments contenant de la papaïne : Lysopaïne ORL, Hexalyse, Enzymes digestives, Pancréal Kirchner, Papaïne Trouette-Perret, mais aussi Extranase, Tétranase (contenant de la bromélaïne), certaines pommades détersives contenant de la papaïne.
  • Ne pas réaliser de chimionucléolyse avec Chymodiactine.
  • En cas de port de lentilles de contact, ne pas les nettoyer avec une solution contenant de la papaïne (Hydrocare).
  • L'inhalation de papaïne et de bromélaïne est possible dans différentes industries et laboratoires. Des conseils adaptés au risque d'exposition sont proposés.

ALIM'INTER
Vol 2 - n° 6
août 1997

 

Actualisé le 23 Janvier 2001
P. SERGEANT, G. KANNY, D.A. MONERET-VAUTRIN
Service de Médecine Interne
Immunologie Clinique et Allergologie
Hopital Central
29, Av. de Lattre de Tassigny
54035 NANCY Cedex
France

retour aux régimes d'éviction